Vous le saviez peut etre déjà, mais notre fidèle compagnon à des effets bénéfiques sur notre bien-être.
Une récente étude vient conforter notre ressenti et prouve scientifiquement la puissance anti-stress du chien sur l’être humain, qui surpasse de loin la présence de l’homme dans sa capacité à apaiser une personne victime d’anxiété ou de stress.

Ces recherches ont été menées par Sonia Lupien, spécialiste en neurosciences mais aussi directrice du Centre de Recherche de l’Institut en Santé Mentale de Montréal (CRIUSMM) et fondatrice du Centre d’Etude sur le Stress Humain (CESH) et auteure du livre Par amour du stress.

Comment peut-on expliquer ces résultats significatifs ?

Par l’absence de jugement d’une part :
Contrairement à la présence d’un être humain, un chien ne porte aucun jugement social.

Par le toucher d’autre part :
Le fait de caresser son chien, diminue considérablement la nervosité de la personne.
Le chien est un être sécuritaire pour l’homme, selon Sonia Lupien, expliquant que l’homme a un effet positif sur le stress mais que le chien a un effet bien plus puissant.